Archives du mot-clé Xinjiang

Kashgar, ville de charme aux confins de la Chine

Je ne m’en lasse pas, voici la 4ème série de photos de cette incroyable ville qu’est Kashgar, où les Hans, peu présent pour le moment, ne se mélangent pas avec les Ouïghours

Continuer la lecture de Kashgar, ville de charme aux confins de la Chine 

La vieille ville de Kashgar, dernière visite avant destruction

A la chinoise, on détruit le vrai ancien pour construire du faux ancien, du vrai neuf en réalité.
Alors que la ville de Kashgar est un véritable joyaux, avec ses minorités d’Asie centrale, ses bâtiments décrépis hérités de
Turquie, ses ânes que les voitures n’ont pas encore remplacés, ses maisons de thé dans les bazars, le tourisme impose de tout refaire à neuf, comme dans un musée, ou un zoo plutôt, les animaux étant remplacés par les Ouïghours.
Voici quelques photos des (dernières ? ) tranches de vie des habitants.
Régalez-vous !
Continuer la lecture de La vieille ville de Kashgar, dernière visite avant destruction 

Le vieux Kashgar, un joyaux de l’Asie centrale

Sur la route de la soie, s’il est une ville à ne pas manquer, c’est bien Kashgar, dont je vous livre ici une deuxième série de photos.
Imaginez les bruits, les odeurs et les couleurs de cette oasis située aux confins de la Chine, dans le Xinjiang.

Continuer la lecture de Le vieux Kashgar, un joyaux de l’Asie centrale 

Promenade solitaire dans les rues de Kashgar

Joyaux d’Asie Centrale, Kashgar, la ville aux mille bazars, aux mille salons de thé, où il fait bon vivre et flâner à l’ombre de la vieille ville.

Menacée de destruction (et de reconstruction en faux ancien), la ville est encore debout, vivante, et rassemble toutes les minorités d’Asie centrale : Ouïghours, Tadjiks, Kyrgyzstes, Ouzbeks (aux yeux clairs), Kazakhs, Mongols…

L’une des plus belles villes que j’ai visitées en Chine.

Continuer la lecture de Promenade solitaire dans les rues de Kashgar 

Touyougou, la Mecque du Xinjiang

S’il est une ville peu présente dans le guides, c’est la ville de Tuyoc (Touyougou en ouïghour).

Ville Sainte de l’Islam, s’y rendre 7 fois en pèlerinage équivaut à un seul voyage à la Mecque (Arabie Saoudite). Car pour y aller, en effet, il faut traverser les Monts Flamboyants, désert de feu à l’Est de Turpan.

Ce petit village pittoresque, avec sa mosquée, ses cultures de raisins, ses vieux qui dorment  à l’ombre, a gardé de son charme ancestrale.

Ici, pas de voitures, pas de touristes.

Même si l’entrée du village est payante, la visite en vaut la peine.

Reportage photos.

Continuer la lecture de Touyougou, la Mecque du Xinjiang 

Les Monts Flamboyants sur la route de la soie

Turpan (Tulufan en chinois) est la première ville du Xinjiang sur la route de la Soie en allant vers l’Ouest. Oasis au milieu du désert, elle est réputée pour ses raisins (sans pépin !)

Après avoir visité les ruines de Jiaohe, l’ancienne capitale du Xinjiang, ainsi qu’admiré le minaret d’Emin, nous nous dirigeons vers l’Est, au coeur de la fournaise, le désert et la dépression de Turpan, deuxième endroit au monde le plus bas sur Terre après la mer morte (-150mètres) vers le village de Tuyougou, mais avant d’y parvenir, il faut traverser les Monts flamboyants, célébrés par l’auteur du « Voyage en Occident » (Wu Cheng’en, écrit sous la dynastie Ming)… mais aussi l’endroit le plus chaud de Chine (50°C en moyenne l’été, avec des )

A vous la visite !

Continuer la lecture de Les Monts Flamboyants sur la route de la soie 

Jiaohe, ancienne capitale du Xinjiang

Aux alentours de Turpan, on peut découvrir de nombreux villages ouïghours en ruine.

Autrefois étapes nécessaires sur la route de la soie, elles sont aujourd’hui des sites touristiques très fréquentés.

Si les ruines situées à l’Est de valent pas le coup, celles de Jiaohe, à 10km à l’Ouest de Turpan, valent vraiment la visite.

Reportage

Continuer la lecture de Jiaohe, ancienne capitale du Xinjiang