Kashgar, ville de charme aux confins de la Chine

Je ne m’en lasse pas, voici la 4ème série de photos de cette incroyable ville qu’est Kashgar, où les Hans, peu présent pour le moment, ne se mélangent pas avec les Ouïghours

Vendeur de nuit

 

Vieil homme et ses nans

 

Papotages sur la place de la Mosquée à Kashgar

 

Le lieu de vie de la vieille ville, sa mosquée

 

Poser en famille devant la mosquée  est un must

 

La photo ornera la table du salon

 

L’ancien consulat russe, aujourd’hui un hôtel

 

Mao, celui a qui a conquis le Xinjiang… Comme dans toutes les villes de Chine, il trône sur la place publique

 

 

Marque française très connue 😉

 

Marchande de chaussures

 

Poudre pour teindre les vêtements

 

Homme à la balance

 

Boulangers, père et fils

 

Une famille à l’épluchage des patates

 

Nan, pain traditionnel de l’Asie Centrale

 

La nouvelle « Ancienne ville » de Kashgar est en construction, en face l’actuelle..

 

Lavage de tapis dans la cour d’une maison

 

Femmes ouïghoures

 

Au Xinjiang, on ne boit pas Red Bull, mais Red Camel !

 

Hommes ouïghours

A lire aussi :

Route de la soie, Xinjiang

Route de la soie, Gansu

3 réflexions au sujet de « Kashgar, ville de charme aux confins de la Chine »

  1. Tes photos sont superbes! Ça change vraiment de l’image qu’on se fait habituellement de la Chine. J’ajoute un lien vers cet article dans notre revue des blogs sur l’Asie à paraître mercredi et je continue à te lire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *