La Police doit être gentille pour les JO 2008 à Pékin

La Chine a donné l’ordre à la police de bien se comporter et d’améliorer ses services au public alors que le compte à rebours est à un an des Jeux Olympiques de Beijing 2008.
Le ministère de la Sécurité publique a lancé une campagne d’inspection d’un an à Beijing et dans les autre villes accueillant les Jeux ainsi que dans les principales villes touristiques afin d’assurer un service efficace, poli et dans les normes de la police aux habitants et aux visiteurs étrangers.

L’inspection se charge principalement des policiers qui adoptent de mauvais comportements envers le public et qui ne portent pas leurs uniformes et insignes.

Une équipe inspectera les départements de services de police telles que les commissariats de police de quartier, les brigades de police de circulation, les patrouilles, les bureaux d’entrée et de sortie de frontières, les salles de réception pour étrangers, les points de passage aux frontières, les centres de demande de visas et le service téléphonique « 110 » pour alerter la police.

Les policiers qui fument, mastiquent, papotent ou emploient des mots désagréables devant le public seront immédiatement sanctionnés par des inspecteurs sur le fait, et l’équipe d’inspection verra si la police est capable de réagir rapidement et efficacement quand le public, et notamment des étrangers, demandent de l’aide, selon le ministère.

La campagne, qui fait partie de l’ensemble des mesures politiques prises pour la sécurité Olympique, vise à maintenir l’ordre pendant le prochain Congrès du Parti Communiste chinois et les Jeux Olympiques en Août prochain, ainsi qu’à donner une bonne image de la police chinoise, d’après le ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *