Prostitution en Chine : du changement ?

prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__3_.jpgTout est parti d’une lecture d’un article d’Alain Albié rédigé hier, suite à une émission de CCTV 13, chaîne étatique, qui avait filmé en caméra cachée des lieux de prostitution à Dongguan, dans le Sud de la Chine, près de Hong Kong.

Dongguan est réputée être la ville du sexe, tant sont nombreuses les filles qui y travaillent ailleurs qu’en usine (bien que l’on puisse considérer qu’elles font également partie des travailleurs à la chaîne…)

Globalement, dans son article, Alain explique que malgré un reportage on ne peut plus sans équivoque, les autorités locales n’ont rien fait contre les établissements qui vendent du sexe (Sauna, hôtels, KTV, bars…)

Il explique que cette diffusion au grand jour sur une chaîne nationale, a pu avoir lieu car « il vaut mieux anticiper en se donnant le beau rôle que de laisser celui-ci à quelques internautes n’ayant pas un besoin vital de notoriété »« 

Aujourd’hui rebondissement, les autorités de Pékin, sans avertir la police locale, ont procédé à de multiples arrestations et fermetures d’établissements…

C’est en lisant les actualités chinoises que je suis tombé sur cette nouvelle, en train de faire un énorme buzz en Chine…

 La suite en photo


Quelques heures à peine après la diffusion diffusée à la télévision chinoise d’une émission dénonçant l’inaction de la police à l’égard du commerce sexuel omniprésent dans la ville de Dongguan, 67 suspects ont été écroués et 12 lieux de divertissements ont été fermés dans la ville située dans la province méridionale du Guangdong.
 
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__1_.jpg
 
Le chef du bureau de la sécurité publique de Zhongtang, He Cheng, a été démis de ses fonctions. 6525 agents ont pris part à la descente de police qui a commencé à 15h hier et devait se poursuivre jusqu’à l’aube aujourd’hui.
A l’origine de la rafle, une émission diffusée par la China Central Television (CCTV) hier en milieu de journée.
 
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__4_.jpg
L’enquête clandestine montrait que des services sexuels étaient proposés de façon ostensible et généralisée dans divers salons de massage, hôtels, saunas et karaokés de Dongguan. 
 prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__5_.jpg
  
Certains hôtels cinq étoiles, comme le Sheraton Dongguan, étaient également impliqués dans ce commerce aussi illégal que lucratif, dénonçait CCTV.
 
Un responsable de l’hôtel Yuanfeng du quartier de Zhongtang Town a reconnu que l’établissement avait été construit davantage pour accueillir des travailleuses du sexe que des touristes. 
Presque tous les clients de l’hôtel viennent y échanger sexe contre argent, a-t-il déclaré, et l’hôtel a même été agrandi pour répondre à la demande croissante.
 prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__6_.jpg
 
A Fengtang Town, qui abrite un « quartier rouge », la directrice d’un spa a déclaré que pour survivre à la concurrence effrénée, chaque établissement avait ses propres « services spéciaux ».
Elle a ajouté qu’elle prévoyait d’ouvrir deux spa supplémentaires afin d’accueillir davantage de clients.
 prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__7_.jpg
Certains hôtels de luxe fournissent également des services sexuels dans un secret relatif, affirmait CCTV.
 
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__8_.jpg
Au Sheraton Dongguan de Houjie Town, c’est le Royal Club, situé dans le garage sous-terrain, qui est réservé à la prostitution.
Les clients s’y rendent par un ascenseur situé dans le centre de saunas du cinquième étage, révélait le reportage.
Le directeur a déclaré que le Royal Club proposait exclusivement des services sexuels, précisant que le centre était ouvert depuis plusieurs années et comptait de nombreux habitués parmi sa clientèle.
 
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__9_.jpg
 
Dans une salle d’un autre hôtel cinq étoiles, le Crown Prince Hotel du quartier de Huangjiang, CCTV a filmé deux prostituées dansant nues derrière un miroir sans tain.
Le directeur du centre de saunas a déclaré au journaliste de CCTV en civil que l’établissement comprenait 50 salles de ce type : les clients peuvent choisir quelle danseuse ils souhaitent rencontrer plus tard.
Bien que la prostitution soit illégale en Chine, la police de Dongguan avait décidé de « laisser la prostitution gangrener la ville » après avoir mené sans succès plusieurs descentes de police au cours des dernières décennies.
 prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__10_.jpg
 
Ils avaient ignoré les renseignements d’un indic à propos du Yuanfeng Hotel, apprenait-on dans l’émission. 
Un commissariat est pourtant situé à seulement cinq minutes à pied de l’hôtel.
La police n’avait pas non plus enquêté à propos des révélations faites par ce dernier sur le Crown Prince Hotel, d’après CCTV.
 prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__11_.jpg
Un manager du Dongzheng Hotel (Zhongtang Town) a affirmé n’avoir pas peur de la police.
« La seule chose qui nous inquiéterait, c’est que vous soyez un journaliste », a-t-il confié devant la caméra cachée de CCTV.
Un employé de l’hôtel Yue Sheng de Houjie Town a expliqué au journaliste : « la sécurité n’est pas un problème. On ne s’en fait pas. Pourquoi la police viendrait-elle ? Si cela arrive, c’est que votre hôtel aurait dû être fermé il y a longtemps. Où est la police ? »
 prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__12_.jpg
Des habitants de la ville ont exprimé leur mécontentement au micro de CCTV. « Les autorités chargées de l’application des lois savent mieux que personne où sévit la prostitution et quelles personnes sont impliquées. C’est juste qu’ils ne font rien », a déploré l’un d’eux.
« Tout ce que vous avez vu et entendu sont des faits. On peut presque dire que le commerce du sexe a été rendu public », a-t-il ajouté.
Le communiqué ci-dessus est le communiqué officiel de Pékin (source : french.china.org.cn)
Il est donc intéressant de voir que la nouvelle direction chinoise va à la fois contre le durcissement de la corruption, mais également de la prostitution.
Bien sûr, des descentes de ce genre ont déjà eu lieu souvent en Chine, mais orchestrées par les autorités locales.. qui cherchaient alors à améliorer leur image (auprès de la population mais aussi auprès du parti) ou tout simplement à faire fermer les concurrents de ceux qui les arrosaient !!
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__13_.jpg
  
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__13_.jpg
  
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__13_.jpg
  
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__13_.jpg
 
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__13_.jpg
 
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__13_.jpg
 
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__13_.jpg
 
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__13_.jpg
 
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__13_.jpg
 
 
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__13_.jpg
 
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__13_.jpg
 
prostitution_chine_dongguan_ktv_sauna__13_.jpg
 
C’est la première fois que le gouvernement central va à ce point à l’encontre de forces locales… le début d’une nouvelle ère ?

A lire aussi :

5 réflexions au sujet de « Prostitution en Chine : du changement ? »

  1. Il ne faut pas se voiler la face et la prostitution est un mal necessaire!!! Cela dit bien sur je ne suis pas pour une prostitution bestiale car la femme merite le respect meme si elle se prostitue !! En France on laisse faire la prostitution des Portes de Paris organisée par des mafias des pays de l’ Est qui prostitue des gamines mimeures de chez eux ce qui est une HONTE !!! Et l’on veut taxer le « client  » qui va voir une prostituée dans des conditions normales !!! Les maisons dites closes d’hier devraient revoir le jour dans des bonnes conditions par un suivi medical et policier serieux!! Ce qui ferait une bonne guerre a tous ces  » maquereaux » qui imposent de force la porostitution :::: Enfin c’est mon avis !!!

  2. la sécurité n’est pas un problème. On ne s’en fait pas. Pourquoi la police viendrait-elle ? Si cela arrive, c’est que votre hôtel aurait dû être fermé il y a longtemps. Où est la police ? »
    Il a fait le malin et il ramasse logique !

  3. IL était temps que ça change et j’y croyais plus, mais en voyant les KTV fermés, et les salons de massage mettre la clé sous la porte on y croirait presque. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *