Les miss bikini sur la Grande Muraille, une bonne façon de promouvoir le tourisme en Chine

Le 19 mai dernier, les 64 finalistes de la 35e édition du Concours international de Miss Bikini se sont rendues à Pékin. Le 20 mai, les participantes étaient à Sanya, dans la province du Hainan (sud de la Chine), où s’est tenue la finale.

L’occasion pour la Chine de mettre en avant son tourisme…

Les finalistes de Miss Bikini

Miss Bikini se pose en concurrent direct de Miss World

Encore un concours bien kitch dont le seul but est d’exhiber des gambettes et des nichons, sous le prétexte fallacieux de promouvoir un pays.

Miss Kazakhstan

 La Chine fait de nombreux efforts pour accueillir le maximum de compétitions de ce type afin de promouvoir ses spots touristiques, tels Hainan (île paradisiaque au Sud du pays).

Et dans la compétition avec Shanghai, qui occupe le devant de la scène avec son expo universelle, Pékin ne veut pas se faire oublier, d’où une série de photos sur la Grande muraille…

Les miss à leur arrivée à Pékin

 

 

 

 

 

 

 

Ah lalala, où va-t-on les amis ?

PS. : pour ceux que cela intéresse, c’est Miss Bikini Roumanie qui a remporté le titre cette année, Miss Chine n’ayant que le titre de Miss Automne !

Lire aussi :

Miss World est Chinoise

5 réflexions au sujet de « Les miss bikini sur la Grande Muraille, une bonne façon de promouvoir le tourisme en Chine »

  1. @ Cédric, pas tant que cela finalement 😉
    @ Petri : Non, mais j’aurais bien aimé 😉
    @BaoZi : haha, si tu veux des photos haute résolution, vas sur moko..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *