Les légations de Pekin : l’Université du Peuple

Au début du siècle, troupes anglaises et françaises pénétraient dans Pékin profitant de l’instabilité politique d’alors pour tenter de contrôler la ville.

De cette présence étrangère, il est resté des traces, notamment architecturales.

Promenade dans le froid Pékinois, à la découverte d’un de ces bâtiments, peu connus, qui furent transformés ensuite en Université (l’Université du Peuple) après avoir abrité le gouvernement de Sun Yat Sen.

L’entrée du site, situé à la sortie Nord-Ouest de l’arrêt de DongSi sur la ligne 4 du métro

 

Le bâtiment sert aujourd’hui beaucoup aux tournages de séries TV

 

On dirait presque un château fort !

 

De nombreux habitants y vivent encore, des anciens professeurs de l’Université du peuple (Renmin daxue)

 

Les habitations n’ont pas beaucoup évolué depuis les années 30, conférant un style unique et une atmosphère nostalgique

 

Profitez du ciel hivernal à Pékin, toujours bleu..

L’arrière de la bâtisse principale, accueillant une antenne de la police

 

Vous devriez retrouver ces images dans un reportage sur France 2 prochainement, car j’accompagnais la journaliste venue en reportage

 

Les seules modifications visibles, sont les escaliers en métal

 

Il fait bon vivre dans ces maisons de bois, cachées dans Pékin

L’intérieur, le plafond est à refaire..

 

 

 

 Ce quartier est assez éloigné de ce qu’on connaît sous le nom de « Quartier des légations ».

A ce propos, une anecdote intéressante.

Pour les JO de Pékin l’an passé, a ouvert un très bel endroit regroupant de grands restaurants (Maison Boulud, Agua, Sadler..) à l’Angle Sud-Est de la place Tian An Men. L’ensemble s’appelait « Legation Quarter ». Peu de temps après, pour des raisons politiques, le lieu a du changé de nom, devenant « Chien Men 23 » (prononciation phonétique du chinois, car situé au numéro 23 de la rue QianMen Dong DaJie). En effet, le gouvernement ne voulait pas que l’on fasse de la publicité d’un nom qui rappelait la présence militaire étrangère en Chine…

 

6 réflexions au sujet de « Les légations de Pekin : l’Université du Peuple »

  1. Cette présence étrangère est beaucoup plus marquée à Tianjin qui conserve encore des pans entiers de rues où les bâtiments reflètent les styles architecturaux des différentes forces étrangères. N’oublions pas que les garnisons étrangères stationnaient à Tianjin ( voir la guerre des boxers et le siège des légations étrangères à Pékin )

    On pourra citer comme exemple le quartier italien tout juste rénové au nord ouest de la gare; la rue de la libération avec son pont à bascule de conception française et les banques étrangères construites au début du siècle dernier; les rues de l’hippodrome (Machang dao) et de Wudadao; les églises etc.

    Ce qui est intéressant à noter c’est la récupération et le sens que donne la mairie de Tianjin à ce passé qui est à l’opposé de de la démarche pékinoise.
    Afin de se distinguer et sortir de l’ombre de sa voisine, Tianjin essaye de reconstituer le cachet de cette époque des légations. A certains endroits de nouveaux bâtiments sont construits sur le même style.

    Pour ceux qui habitent Pékin et qui cherchent une idée pour s’occuper une journée ou un week-end les lieux cités au-dessus restent relativement près de la gare de Tianjin dont les trains rapides mettent une demi heure pour joindre Pékin.

    qqs images sur ces quartiers.
    http://aupaysdumilieu.canalblog.com

    http://aupaysdumilieu.canalblog.com

  2. Très belles photos, cela donne envie d’y faire un tour pour se promener, et puis ça change du Legation quarter, oups de Chian’men… 😉

  3. Bonjour,
    voilà j’aurais aimé avoir de plus ample information sur ce bâtiment. (je suis actuellement étudiante à l’inalco, ou je fais un travail sur le film de Chen Kaihe, l’enfant au violon) dans ce film apparait ce batiment, c’est tu son nom en chinois, sa date de construction? pourquoi? par qui? …

  4. Malheureusement, je ne sais pas grand chose non plus…
    Construction, début du siècle sans doute, lors de la présence française
    Il a accueilli les légations françaises, puis est devenu le palais du peuple et enfin une université…. 😐

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *