Chong An, les rizières et les minorités du Guizhou

De Kaili, vous pouvez sillonner les paysages du Guizhou facilement. Les routes sont de plus en plus développées et très bien entretenues.

L’une des plus belles destinations certainement, Chong An, qui, si elle commence à devenir touristique, conserve un charme certain, et permet des excursions aisées dans les rizières alentours.

Une couturière Dong

 

Nouilles épicées, un plat local, typique, bon marché (2 RMB)

 

Un vieux au marché

 

Le chien, spécialité du Guizhou

 

Compagnons de table (de casserole ?)

 

Le vendeur d’épices

 

L’arracheur de dents

 

Porteur de bambous

 

Brr… Beau, mais dangereux..

 

Rizières en terrasse, à la fin de l’été

 

On sépare le grain à la machine à pied

 

Dans les villages visités, on ne voit que des femmes au travail, les hommes faisant la sieste ou buvant du baijiu (alcool de riz très fort)

 

Riz sec sur marécages

 

Là encore, c’est la femme qui porte le lit conjugal..

 

Art du Guizhou

 

Maison traditionnel des minorités Dong

 

Bien qu’officiellement interdite par Pékin (car jugée archaïque), l’inhumation est encore très répandue dans les campagnes, les paysans préférant payer les amendes pour honorer leurs morts

 

Cimetière du village

 

Les enfants sont nombreux dans cette province, les travaux des champs nécessitant une main d’oeuvre importante

 

Enfants jouant

 

L’hospitalité du Guizhou : impossible de refuser un repas et de l’alcool offerts par ces villageois, trop heureux de rencontrer un lao wai (un étranger)

Vallée encaissée

 

Il fait encore bon se baigner au mois d’octobre, la température est élevée

 

La rivière de Chong An

 

On se croirait presque en Ardèche..

 

Les 3 ponts

 

Famille nombreuse

 

Dans une rue, la nuit, les enfants jouent

 

Le sculpteur de sceaux

 

Le cordonnier

 

Rue marchande

Des femmes Dong au marché

 

Couturière sur Singer

 

7 réflexions au sujet de « Chong An, les rizières et les minorités du Guizhou »

  1. ces photos sont tres belles ! Comment fais-tu pour concilier voyages et travail ? Ton travail te fait beaucoup voyager en Chine ?

  2. Merci Arnauld ! En fait, je travaille très souvent les week ends, ce qui me permet ensuite de récupérer pas mal de jours de repos, que je mets à profit pour me promener en Chine 😀
    Thib, j’ai lu tes articles sur le Xinjiang, je crois qu’un jour il faudra qu’on parte quelque part ensemble, on a des façons de voyager assez proches
    Vpn Chine, je viens d’aller voir ton site, c’est génial ! et beaucoup moins cher que ce que j’avais vu chez d’autres ! Je vais faire un article sur tes services

  3. Très belles photos avec une mention spéciale pour l’araignée! Tout ça donne une envie de « revenez-y »… 😎

  4. Pas de souci Charles pour un futur trip, j’ai déjà constaté depuis un moment qu’on avait des façons similaires de voyager…

    En attendant, à bientôt par blogs interposés… 😉

  5. tiens, je retombe dessus des années après… mais je ne vois pas de photos du souvenir que tu as laissé dans la rivière ce jour là… un oubli fâcheux??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *