Kaili, dans le Guizhou

Dans le tour de Chine, il est une région dont j’ai peu parlée, car je l’avais visitée avant que je n’ouvre ce blog…

J’ai l’autre jour retrouvé quelques photos de cette province, l’une des plus pauvres de Chine, où se concentrent de nombreuses minorités.

Première série de Kaili, petite ville au Sud est de la capitale, Guiyang.

Kaili sera votre point de départ pour vous rendre dans les rizières environnantes.

Encore peu développé il y a 3 ans, le réseau routier a dû depuis se moderniser. Cependant, les villes intéressantes sont de chaque côté de Kaili, où il vous faudra revenir pour changer de bus..


Des centrales nucléaires au milieu des villages..
 

On trouve des marchés partout dans le Guizhou

 

Cuisine de rue, un garçon protège sa sœur des flammes..

 

Epices sur le marché

La spécialité du Guizhou ? Le Chien !

 

Nuit dans une rue de Kaili

 

Plus d’infos sur Kaili sur Wikipédia

4 réflexions au sujet de « Kaili, dans le Guizhou »

  1. Bonjour,

    Tu fais bien de le rappeler, le Guizhou est une merveilleuse destination en Chine. L’accueil est tout aussi chaleureux que dans le Sichuan.
    Mais attention il faut vite y aller. Plusieurs villages comme Zhaoxing, Xijiang… été déjà été très aménagé pour recevoir les touristes.
    Mais il en reste encore beaucoup d’autres. Une destination à ne pas manquer.
    D’ailleurs, j’y retourne en février.

    A bientôt.
  2. Bonjour, je sais ça fait paysan mais je n’avais encore jamais vu de chien rôti en photo,ça donne un choc;les deux enfants , je l’avais vu avant;merci de nous partager de si belles images.by.Mildred

  3. Effectivement, merveilleuse région que le Guizhou, j’y ai vécu plusieurs fois pour y avoir la belle famille et m’y être marié, ca me fait vraiment plaisir que tu ai fait un article dessus.

    A savoir, le Guizhou possède aussi les plus grandes chutes (cascades) d’Asie. Ca vaut le détour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *