A/H1N1 en Chine, quels sont les risques ?

Alors que la Chine vient de déclarer un 5ème cas de malade atteint du virus A/H1N1 (dont 2 à Pékin), que le Japon vient d’annoncer, nouvelle terrifiante, qu’un de ses citoyens n’ayant pas quitté le territoire depuis plusieurs années est également touché, quels sont les risques d’être contaminé en Chine ?

Déjà, on ne peut que se féliciter des mesures drastiques prises par l’Empire du milieu concernant les quarantaines de touristes venus des zones à risque.

 Les médias occidentaux font d’ailleurs à ce titre manque d’honnêteté intellectuelle car ces mesures ont été vivement critiquées, alors que la non efficacité de la gestion du SRAS en 2003 avaient également été critiquées.

Globalement, nous ne sommes absolument pas à l’abri, et le cas du Japon en est un exemple puisque le malade a été infecté depuis le Japon directement, sans aucun contact avec l’extérieur. Cependant, il s’agit également de ne pas tomber dans la paranoïa, car les morts sont malgré tout moins nombreux que ceux par grippe normale en hiver en France….

Cependant, cette crise sanitaire vient s’ajouter à la crise économique, provoquant une baisse du trafic aérien sans précédent ! La fréquentation vers Hong Kong par exemple a chuté de 80%, mettant en chômage forcé nombre de salariés du secteur touristique. La Joint Venture Air France – KLM avec China Southern Airlines est également suspendu (d’ailleurs pour la première fois depuis la fusion, Air France – KLM annonce des pertes au dernier exercice.. aie aie aie).

Autre conséquence de la propagation mal maîtrisée du virus, les étrangers sont, dans certains coins de Chine, devenus suspects.

L’autre jour à Yinchuan, capitale du Ningxia (photos à venir prochainement), je me suis vu refuser plusieurs fois des hôtels car ils croyaient que j’étais Américain…. Et je ne vous parle pas des Mexicains, pourtant à l’honneur du SIAL (Salon International de l’ALimentation) qui se tient en ce moment à Shanghai, qui a dû refaire tous ses plans, ses badges, ses animations, car tout étaient aux couleurs du Mexique, lequel a d’ailleurs décider de boycotter l’événement, vu la façon qu’a eu la Chine de considérer l’entrée des ressortissants Mexicains sur le sol chinois.

Bref, l’avantage, c’est que les gens voyageant moins, les billets d’avions sont moins chers !

En ce moment, un aller/retour Chine – Europe en avion avec Emirates coûtes, taxes comprises, 350€ !!!

De même, depuis Hong Kong, 5 jours et 4 nuits à Pékin dans un hôtel 5* (le Mercure), avion compris, ne coûte que 2500 HKD (environ 250€)

C’est le moment de profiter des ponts et de partir prendre l’air (ha non je suis bête, en Chine, ce n’est pas comme en France, on travaille en mai)

2 réflexions au sujet de « A/H1N1 en Chine, quels sont les risques ? »

  1. Sympa, je vois qu’on utilise les informations des copains… Concernant les routines de sécurité, tant qu’on a pas un thermomètre dans le derrière a la frontière, j’aurais tendance a imaginer que ça sert juste a rassurer la population chinoise. Je vois bien que par exemple, a HK, le spectre du SRAS est encore dans les esprit des gens …

  2. La médecine a fait des progrès certes mais n’a as à son actif de nouveauté majeure…

    Les grands léaux de notre temps ne connaissent toujors pas de vaccins ou d’équivalent
    Ce qui a surtout fait accroitre l’espérance de vie c’est :
    – La prévention
    – Une meilleure hygiène de vie
    – Le savoir
    Je n’ai jamais dit qu’il fallait paniquer…En effet
    1. d’une part c’est le meilleur moyen de perdre son sang froid
    2. Il faut prendre garde aux effets médiatiques…plus il y a de la tourmente et pus on fera du tirage
    En conclusion :
    Pas de panique mais soyons vigilants
    Ma Grand Mère est morte de la gripe espagnole en 1918….Ma mère s’est mise à bosser à l’âge de huit ans parce qu’elle n’avait plus de mère….
    Sachons rester humble et respectons les conseils de ceux qui vous en donnent…
    Vous savez qu’il y a toujours plusieurs lectures du même message…Peut être ferez vous plus confiance à tel ou tel conseilleur…Sachez discerner le vrai du cri inconsidéré…Vos propos me laissent à penser que vous êtes en mesure de le faire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *