J’habite en France… ou pas !


Y’en a qui disent que les Français
Vivent d’amour et de vin frais
Et que toutes les filles d’ici
Habitent au Casino d’Paris.
Y’en a qui pensent que le champagne
Sort des gargouilles de Notre-Dame
Et qu’entre deux Alka-Seltzers,
On s’balade la culotte en l’air.
A les entendre on croirait bien
Qu’on est pinté tous les matins.

Mais voilà : j’habite en France
Et la France c’est pas du tout c’qu’on dit.
Si les Français se plaignent parfois,
C’est pas d’la gueule de bois.
C’est en France qu’il y a Paris
Mais la France c’est aussi un pays
Où y a quand même pas cinquante millions d’abrutis.

Michel Sardou

 

Et bien c’est à se demander

 

 

En France pour le travail pour une semaine, voilà mes impressions.

La dernière fois que j’étais en France, c’était en juillet, à Reims.

Aujourd’hui, retour à Reims.

  • Les travaux dans la rue piétonne en sont toujours au même point (alors que je suis sûr qu’en une semaine à Pékin mon quartier aura énormément changé, ne serait-ce que le fait qu’une nouvelle route remplacera le chemin de terre qui menait à ma résidence..)
  • J’allume la radio : la droite et la gauche continuent de se bouffer le nez, sans se soucier, dirait-on, de l’avenir du pays
  • Les grèves, encore et toujours les grèves, RATP en grève, SNCF en grève, avec les étudiants en sus… Seule nouveauté (signe de la présence de Sarko au pouvoir ?, plus de gens qu’auparavant râlent)
  • Les publicités n’ont pas changé… les 25 jours Auchan avec un bon d’achat de 1e si vous achetez pour plus de 500€ de produits Auchan.. C’est ça l’effet Wahouuuu
  • Les mêmes thèmes dans les magazines, le secret des templiers, la frac maçonnerie…

Bref, plus je vis en Chine, et plus je reviens en France pour le travail, moins j’ai envie de vivre en France.
J’en suis le premier désolé, mais donnez-moi une raison de rentrer.
Si, ok, en restant en Chine, je ne verrais peut-être pas mes neveux et nièces, ou les enfants de mes amis, grandir.. En même temps, comme les grèves m’empêchent de prendre le train, même si j’habitais en France, je ne pourrais me rendre dans une autre ville pour les voir comme je l’entends….

 

Mais voilà : j’habite en France
Et la France c’est pas du tout c’qu’on dit.
Si les Français se plaignent parfois,
C’est pas d’la gueule de bois.
C’est en France qu’il y a Paris
Mais la France c’est aussi un pays
Où y a quand même pas cinquante millions d’abrutis.

5 réflexions au sujet de « J’habite en France… ou pas ! »

  1. Vous faites quand même preuve de mauvaise foi !!
    Ok pour le crépage de chignon droite/gauche (un parti unique c’est tellement mieux) mais faut pas déconner c’est pas si mal de vivre en France (et pourtant les temps sont durs).
    Vous êtes dans un pays étranger qui a une croissance jamais connue au paravent, tout va plus vite, tout vous semble nouveau, c’est normal non ?
    Attendez quelques années avant d’être si méprisant.

    A part ça je découvre votre blog (scoopeo, et oui) et ça m’a l’air sympa :o)

  2. Oui, une constatation peu être exagérée même si ça part de vérités.
    En ce moment on est très chaud sur ce qui touche les grève en métropole, j’ai moi même exagéré en ce qui concerne le coté méprisant de l’article.
    Bonne continuation (moi j’ai plus que 36 mn pour rentrer chez moi avant le début de la grève qui s’annonce très difficile. Kikicéki va perdre le moins ?? suspens ! )

  3. La chine est effectivement un très beau pays en pleine bougeotte… Mais que dire du ratio homme / femme déplorable, de l’hygiène, du système de santé… enfin j’y suis pas en chine, donc mes préjugés ont peut être quelques années de retard, mais bon…
    Effectivement y a des grèves, et CERTAINS français (une minorité) sont assez cons pour exiger des avantages sociaux a un état dont on ne compte plus les milliards de dettes ^^
    On ne peut pas attendre d’un pays qu’il soit parfait, même notre glorieuse patrie (ceci est dit avec ironie, notre patrie n’est pas plus glorieuse qu’une autre…)

  4. Ce discours me fait penser à celui de paysans chinois qui ne rêvent que d’une chose, gagner la ville ou tout semble possible, tout va plus vite, la richesse est à portée de main.

    On trouve toujours l’herbe plus verte ailleurs. Combien de Chinois cherchent à venir en France, avec tout autant de bonnes raisons?

    Le rat des villes et le rat des champs…

    La Chine reste un pays génial à vivre pour un étranger en ce moment. Mais avec le temps (et la distance) je me suis mis à apprécier notre coté râleur et gréviste. Les seuls moments de communion nationale d’initiative populaire que j’ai vu en Chine sont uniquement nationalistes, lors de manifestations sportives internationales en particulier. C’est assez triste finalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *