Une fille de 10 ans nage pieds et poings liés dans la rivière Xiang

Un père a attaché les mains et les pieds de sa fille de 10 ans et a observé son bain dans un fleuve glacé de la Chine pendant trois heures dans le but dit-il, que cela aiderait sa fille à réaliser son rêve de traverser la Manche.

Li Huang a nagé plus d’1km dans le fleuve Xiang mardi, emportée par le courant, a expliqué son père. La fille a nagé en se déplaçant comme un dauphin et barbotait  parfois avec ses mains attachées.

« Ses compétences en natation sont parfaites et elle a insisté pour le faire, » a dit Huang Daosheng dans une entrevue téléphonique. La fille, qui vit dans la ville de Zhangjiajie dans la province de Hunan, aurait eu l’idée après avoir vu une émission télévisée locale, raconte-t-il encore.

Avec les Jeux Olympiques de Pékin 2008 dans moins d’un an, le sport est de plus en plus prisé. Ce n’est pas la première fois qu’un enfant fait la une des médias.
L’été dernier, Zhuang Huimin, 8 ans a couru 3000 km  de Hainan à Pékin en 55 jours, son père la suivant derrière elle sur un scooter.

Alors que la photo parle d’elle même (l’enfant est terrorisée) son père explique : « Ce n’est pas dangereux parce que, premièrement, elle nage très bien, et deuxièmement, je nageait avec elle, restant près à ses côtés. De plus, je l’ai eue quand j’avais 35 ans, elle est tout pour moi et je ne jouerais jamais avec sa vie. »

Le père, un professeur qui aime la natation, donne des leçons particulières à sa fille et aexpliqué que sa famille n’avait pas assez d’argent pour qu’elle ait un meilleur entraîneur. La fille a commencé le sport quand elle avait six ans et son père a dit que son but était un jour de traverser la Manche.

« Elle me demande tous les jours, est-ce que « je peux le faire ? La Manche est-elle large ? Les vagues sont-elles vraiment grandes ?   » raconte-t-il enfin.

 

Source : Associated Press

Franchement, on savait que les Chinois étaient fous, mais à ce point.. vous ne trouvez pas ?

9 réflexions au sujet de « Une fille de 10 ans nage pieds et poings liés dans la rivière Xiang »

  1. C’est de l’inconscience!!!!!!! Il n’a pas eu de problèmes? En France, je parie que ce serait considéré comme de la maltraitance.
    « elle a insisté pour le faire », et alors???? Le rôle de son père est l’encadrer, de lui montrer des limites, pas de l’encourager dans des entreprises dangereuses dont elle ne mesure pas les risques! C’est complètement dingue!!!!!!!!!!!!!!

  2. c’est vous qui etes dingue, il été a cotée tout de façons, mais qu’est ce qui vou permet de juger le monde entier, de trouver la petite bete, aller on va trouver un pere qui enferme son enfant dans un grenier en france et on va dire tous les français sont des tortionnaires , bande de malade va

  3. Je ne dis pas que tous les chinois sont dingues, je dis que cette situation, cette histoire, ce comportement est dingue. Et … je suis désolée de heurter la sensibilité de « right-eye », mais je ne vois pas pourquoi dès qu’on compare le traitement d’une situation, qu’on imagine comment ce serait ailleurs, on devient une personne qui « cherche la petite bête ».
    En supprimant toute allusion à la France et en m’en remettant uniquement au bon sens: ON N’A PAS IDEE A ATTACHER LES PIEDS ET LES MAINS D’UN ENFANT (ou d’un adulte d’ailleurs) et de le balancer dans l’eau, c’est juste traumatisant et dangereux (c’est le moins qu’on puisse dire!!).

    Et puis, pour revenir au commentaire de « right-eye », qui ne trouve rien à redire à cette histoire: Ce que vous voulez dire c’est que des personnes condamnables, il y en a AUSSI en France (oui, et partout dans le monde!! Je n’ai pas dit le contraire).
    Et si je mets le « aussi » en majuscules, c’est parce que l’analogie même que vous faites en citant l’exemple d' »un père qui enfermerait son enfant dans un grenier », prouve bien que vous ne considérez pas l’histoire de la fillette chinoise comme étant si normale, anodine et sur laquelle il n’y aurait rien à redire.

    Am I wrong?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *