Paper Moon, un film de Stanley Law avec Chrissie Chau

papermoon_chrissie_chau__3_.jpgLes films malaisiens à avoir remporté des récompenses ne sont pas nombreux, mais Paper Moon, inspiré de la célèbre dame de fer, série malaisienne qui avait remporté plusieurs Globe awards, fait partie de ceux là.

Grand prix de l’excellence, meilleure actrice (Chrissie Chau), Meilleur second rôle (Gordon Lam), meilleur scénario (Rebecca Hung Xi) aux Los Angeles Movie Awards de 2013.

C’est une belle histoire, un brin romantique, teintée d’une touche de suspens..

Découvrez sans plus tarder la bande annonce et la critique !

papermoon_chrissie_chau__6_.jpgSynopsis

Song est confectionneur de cerfs volants traditionnels. Il gagne chichement sa vie et tente de former deux apprentis dans des conditions difficile car plus personne ou presque n’est aujourd’hui intéressé par son artisanat.

Un jour cependant, débarque une jeune et très jolie jeune femme, qui va bouleverser leur vie à tous. Car les souvenirs enfouis refont surface… Et un lourd secret remonte au grand jour…

papermoon_chrissie_chau__5_.jpg

Dans ce film, se mélangent plusieurs actions :

Le présent, avec cette beauté sortie de nulle part qui déboule soudainement dans une vie auparavant bien rangée.

Mais aussi le passé : Celui de Song, qui lui revient brutalement en mémoire, mais également celui de Man Hua, ce joli brin de fille qui s’est échappée de sa riche famille..

Mais pourquoi choisit elle le jour de la mort de la dame de fer pour apparaître dans la vie de Song ?

papermoon_chrissie_chau__4_.jpg

Globalement, ce film tourné en mandarin (alors que les acteurs et le réalisateurs sont cantonais) en Malaisie vous fera passer un bon moment. Les acteurs sont bons, entre un vieil homme décrépi, qui cache une rancœur, voire un haine inexpliquée contre cette fille, son apprenti qui tombe amoureux d’elle, et Chrissie Chau, fraîche, touchante et juste.

Au milieu du film, on comprend qu’il existe un lien fort, secret entre Man Hua et Song… avec une dose de suspens qui apporte au film un intérêt supplémentaire. On est presque dans du Roméo et Juliette, où l’amour de deux personnes de milieu différent est contrarié par des éléments indépendants.

papermoon_chrissie_chau__2_.jpg

Seul regret, que Chrissie Chau, qui est une bonne actrice, soit tombé dans une sorte de mannequinat facile à Hong Kong, où elle exploite plus son (superbe) corps que ses vrais talents d’actrice.

papermoon_chrissie_chau__1_.jpg

Infos :

  • Réalisateur : Stanley Law
  • Sortie : 17 janvier 2013
  • Genre : Comédie dramatique
  • Durée : 108 min
  • Note : 4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *