Les 3 royaumes, de John Woo

Sorti en Chine en décembre dernier, Che Bi (Red Cliff) est sorti en France sous le nom des 3 royaumes le mois dernier. Un film que je vous recommande plus que vivement.
A noter cependant qu’en Europe, le film a été raccourci à 2h25, contre deux fois 2h30 dans sa version chinoise (merci les DVD achetés à Sanlitun), les scènes typiques de la poésie chinoise ayant été supprimées (ce que je trouve fort dommage car l’une des forces de Che Bi consiste justement en ces scènes lentes, hors de l’action, qui nous permettent de mieux comprendre la culture chinoise)
Enfin, le changement de titre entre la version chinoise et la version française est intéressante car elle change l’angle d’approche du film.
En anglais comme en chinois, le titre se focalise sur la bataille de la falaise rouge (red cliff), montrant à quel point cette bataille est primordiale dans l’histoire de la Chine, mettant en jeu des armées aux forces totalement disproportionnées. Dans la version française, les 3 royaumes renvoie vers nos connaissances historiques de la Chine, et relève d’une éopopée historique plus que d’une bataille particulière.


Synopsis

En 208 après J.-C., l’empereur Han Xiandi règne sur la Chine pourtant divisée en trois royaumes rivaux. L’ambitieux Premier ministre Cao Cao rêve de s’installer sur le trône d’un empire unifié, et se sert de Han Xiandi pour mener une guerre sans merci contre Shu, le royaume du sud-ouest dirigé par l’oncle de l’empereur, Liu Bei. Liu Bei dépêche Zhuge Liang, son conseiller militaire, comme émissaire au royaume de Wu pour tenter de convaincre le roi Sun Quan d’unir ses forces aux siennes. A Wu, Zhuge Liang rencontre le vice-roi Zhou Yu. Très vite, les deux hommes deviennent amis et concluent un pacte d’alliance.
Furieux d’apprendre que les deux royaumes se sont alliés, Cao Cao envoie une force de 800 000 soldats et 2 000 bateaux pour les écraser. L’armée campe dans la Forêt du Corbeau, de l’autre côté du fleuve Yangtze qui borde la Falaise Rouge où sont installés les alliés. Face à l’écrasante supériorité logistique de Cao Cao, le combat semble joué d’avance, mais Zhou Yu et Zhuge Liang ne sont pas décidés à se laisser faire…
Dans un déluge de puissance et de génie tactique, la bataille de la Falaise Rouge va rester comme la plus célèbre de l’Histoire et changer le destin de la Chine pour toujours.

Même si évidemment le scénario de John Woo ne reproduit pas le plus fidèlement la réalité historique, le film est intéressant car il permet d’approcher un moment important de la formation politique de la Chine.

En soi, le film est très beau, les batailles portent la touche John Woo, et se révèlent pleine d’humour, bien menées, sans paraître trop longues.
Les personnages sont bien campés par des acteurs de talent : Tony Leung Chiu Wai, Takeshi Kaneshiro, Zhang Fengyi et Zhao Wei


8 réflexions au sujet de « Les 3 royaumes, de John Woo »

  1. J’ai trouve ca chiant a mourir, comme tous les films de ce genre, et comme tous les films depassant les 1H30 habituel 😉 (j’ai du mal a rester concentre sur un film quand c’est trop long).

    Par contre tu dis que la version francaise a ete raccourcie de moitier ? Ca fait un sacre morceau en moins, c’est peut etre cette version que j’aurai du regarder 😛

  2. Le premier était très bon ! Je dois encore voir le second.
    Tu es sur qu’ils ont coupé les 2 films pour n’en faire qu’un de 2h30 ?? Meme si il y a des scènes un peu longues je vois mal comment on peut en enlever 2 heures.
    — Woods

  3. « les batailles portent la touche John Woo »

    J’espere pas au point d’inclure des fusillades a un pistolet dans chaque main! 😉

  4. Conjour j’aimerais savoir comment voire le 2eme film chinois (en streaming) puisque je ne le trouve nul part.Merci

  5. Tout d’abord merci, je l’ai trouvé en vosta mais pas en vostfr voila donc si tu arrive a me l’avoir en vostfr je te remercie beaucoup 🙂

  6. C’est encore moi, je ne sais pas si tu ma oublier ou pas mais j’attends toujours ton site avec impatiente 😉

    ++

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *