Shanghai, la ville sans limite

Vous le savez maintenant, je ne suis pas un grand fan de Shanghai (voir cet article par exemple) et l’une des raisons en est la suivante : l’infinité de la ville.

Vous pouvez le voir sur ces photos (prises avec mon téléphone, désolé pour la qualité…) depuis la tour du Marriott (Tomorrow Square) et du Sofitel Pudong, cela n’en finit pas !

Quelle différence avec Pékin (voir ici le coucher de Soleil sur les hutongs, ou là, le train pour l’aéroport), où la hauteur des habitations est limitée (pour ne pas que l’on puisse avoir une vue trop directe sur le Parlement…. (paranoïa, quand tu nous tiens..)

Photos

Vue depuis le JW Marriott, à Tomorrow Square, en face, le Méridien

Au fond (mais si, regardez bien) on voit le « décapsuleur », la nouvelle tour la plus haute de Chine, située à Pudong

Vue depuis le Sofitel Pudong, de l’autre côté du fleuve, la vue n’est pas à envier non plus…

Pour la petite histoire, le haut de la tour appelée le « décapsuleur » a été modifiée à la demande du Parti communiste Chinois. A l’origine, l’ouverture en son sommet était un cercle, mais cela rappelait trop le drapeau Japonais.. On a donc gentiment demandé aux architectes d’aplatir le sommet 😉

Comparé à ce que l’on voit depuis le train express de l’aéroport de Pékin, cela laisse songeur, non ?

6 réflexions au sujet de « Shanghai, la ville sans limite »

  1. Je vais faire mon premier voyage en Chine dans quelques mois; même si Shanghai est une énorme ville, j’ai l’impression que deux ou trois jours me suffiront pour la visiter. Excepté la Vieille Ville, Yuyuan Garden et la Rue de Nankin, le reste n’est pas important à Shanghai, on s’ennuie vite dans ces villes nouvellement modernes. Par contre, j’ai estimé qu’il me faudra une dizaine de jours pour visiter seulement Pékin (Cité interdite, Place Tian’anmen, Temple du ciel, Grande muraille, Palais d’été, Hutong, Yonghe Lama Temple, Parc Beihai, Daguanyuan, Pont Marco Polo, etc). Bref, on dirait qu’il y a moins de choses à voir à Shanghai.

  2. nin zao ?
    que neni ! tu découvres toujours quelque chose à shang hai , je fait régulièrement le voyage depuis tianjin et c’est toutes les fois un plaisir renouvelé …par ex. le marché aux fleurs , celui aux grillons , celui aux oiseaux , xi jia hui , les « puces », jin mao, ect … une journée entière dans chaque et encore tu parts en te disant « faut que je revienne » , à moins que tu sois du style  » tür operator » …..et puis si c’est trop ennuyeux tu as à 1h de « classe dure » shou zhou au moins 3 jours et à 1h45 hang zhou
    là compte 3 à 4 jours (pense à prendre ton passeport on change de province !) j’espére que pour une premiére fois (…) ! tu ne t’ennuieras pas trop zai tian !

  3. @ gefupai: Oui et non
    Effectivement, on peut flâner à Shanghai, dans la concession internationale, à TaiKwang Lu, déambuler sur les nouvelles immenses avenues de Pudong… mais cela ne vaut pas Pékin elle-même…
    Quant à Hangzhou, je n’ai pas été conquis (les alentours sont sympas, mais la ville en elle-même…. autant aller à Ningbo..)
    enfin, la prochaine fois que je passe à Shanghai, je te fais signe pour que tu me montre tous tes bons coins 😎

  4. Je trouve Shanghai trop oppressante.
    Sauf les rues de l’ex concession francaise qui ont garde leurs platanes. Mais bon je suis surement partial 😉

    Hangzhou, oui la ville est comme youtes les villes chinoises, mais le lac vaut quand meme le detour.
    Autour de Shanghai il y a aussi de vieilles villes/vieux villages tres beaux.

  5. Moi, au contraire, j’aime bien les grattes-ciel. Je ne me sentirais pas étouffer à Shanghai.

    Je n’y suis pas encore allé, mais j’espère visiter la ville au moins une fois avant de retourner chez moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *