Un moment à Pékin, de Lin Yutang

lin_yuan_un_moment_a_pekin.jpg Non, ce n’est pas le reflet de ma situation personnelle (même si cela se pourrait) mais le titre d’un livre en deux tomes : Enfances Chinoises et Le Triomphe de la Vie.

Écrit par Lin Yutang, cet ouvrage que je viens de finir est à lire absolument.

Voici ce qu’en dit l’éditeur :

Ce livre a le charme des grandes fresques romanesques, où la toile de fond historique alimente les péripéties de clans familiaux. Il a aussi l’attrait plus subtil de ces romans qui, à petits points, savent restituer le dessin sensible d’une époque et nous font pénétrer dans l’intimité des désirs et des émotions qui sous-tendent les comportements.

Nous sommes en 1900 : chassé par les troubles de la révolte des Boxers, M. Yao, riche commerçant épris de taoïsme et de libre pensée, quitte Pékin avec femme, enfants et serviteurs. Au cours du voyage, Moulane, sa deuxième fille âgée de dix ans, disparaît, enlevée par des voleurs d’enfants.

Ainsi débute l’histoire de la famille Yao, liée à celle de M. Tseng, un confucianiste à l’ancienne mode. Relations entre générations, de maîtresses à servantes, amours interdites et mariages de raison, le lecteur se laisse emporter par la destinée de ces familles à un moment où l’ancienne Chine bascule vers la modernité. Lin Yutang, qui souhaitait tant faire connaître la vie et la culture de ses compatriotes aux Occidentaux, choisit ce moment clé du passage de la tradition aux idées nouvelles ; mais en dépit des conflits, son roman, centré sur les femmes, respire un optimisme et un bonheur de vivre qui le rendent très attachant.

En fait, c’est un peu comme le film Vivre! de Zhang Yimou, on se trouve plongé au coeur d’une famille chinoise sur plusieurs générations et l’on s’attache aux personnages comme s’il s’agissait de notre propre famille.

Dans les deux romans, on y découvre (je vous les donne dans le désordre) la mode vestimentaire (avec l’arrivée des Mandchous), la confrontation des enfants et des parents, l’éducation des jeunes filles, les cérémonies d’usage pour les mariages (encore usitées de nos jours), le massacre des étudiants par les généraux en 1917, la montée de la haine des Japonais (surtout dans le deuxième tome), la fin de l’omniprésence du confucianisme, les étudiants chinois partis étudier à l’étranger, revenant en Chine pleins d’idées nouvelles, l’attrait et le débat autour des pieds bandés, l’importance des relations familiales, les règles de vie des domestiques, les coucheries avant le mariage, l’opium, le Kuomintang, pourquoi les montagnes sacrées sont si sacrées…

Bref, sous l’apparence d’un roman, on découvre un demi siècle de l’histoire de Chine, tant d’un point de vue politique, que des valeurs et des idées.

Pour tous ceux qui aiment la Chine, qui croient la connaître, ou souhaitent la découvrir, Un moment à Pékin est le roman qu’il vous faut.

2 ouvrages de 1 000 pages environ, disponibles dans toutes les librairies et sur Amazon.

Bonne lecture !

Un Moment à Pékin, tome 1, Enfances Chinoises

  • Broché: 545 pages
  • Editeur : Editions Philippe Picquier (1 septembre 2004)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2877307271
  • ISBN-13: 978-2877307277

Un moment à Pékin, tome 2, Le Triomphe de la Vie

  • Broché: 756 pages
  • Editeur : Editions Philippe Picquier (25 mars 2005)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2877307719
  • ISBN-13: 978-2877307710

Présentation de l’éditeur

Après Enfances chinoises, voici le deuxième tome d’Un moment à Pékin, considéré par la critique comme le meilleur roman de Lin Yutang. Et si l’écrivain a choisi de déployer une vaste fresque romanesque à travers l’histoire entrelacée de clans familiaux, c’est que la famille est  » le miroir où se réfléchit ce qui se trame dans la société tout entière « . Rien n’est plus vrai en ce moment clé du début du XXe siècle, où le destin de la Chine bascule. Les événements s’accélèrent, allant de la chute du régime mandchou à l’invasion japonaise, et personne ne peut échapper aux remous de l’histoire, ni aux choix qui s’imposent. S’enrichir par le trafic de l’opium, s’enthousiasmer pour les idées nouvelles, rejoindre les manifestations étudiantes malgré la sanglante répression, affronter les changements et, encore et toujours, aimer, croire en l’homme et en sa capacité de défendre sa liberté et ses rêves. Car, ainsi que le découvre Moulane au milieu des privations et des souffrances des réfugiés,  » il n’existe pas de catastrophe si grande que l’esprit humain ne puisse s’élever au-dessus d’elle, et, par son ampleur même, la transformer en quelque chose de grand et de radieux « .

6 réflexions au sujet de « Un moment à Pékin, de Lin Yutang »

  1. 🙂 Ravie d’avoir été si bien conseillée…. ou inspirée dans mon choix! Bonne lecture à tous.

  2. hao Charles , aprés Vivre tu nous régales encore , je viens de commander les deux livres chez amazon de quoi occuper les froides soirées , xie xie ! au fait sais tu si à la librairie sur wang fu jing on peut trouver un bouquin (je ne me souviens plus du titre) d’un fa guo ren qui a fait des croquis sur la cité interdite , j’avais lu un article dans china today , mais je ne sais plus , est ce que ça te dis quelque chose ?

  3. @ Gigi ; Merci Pour tous ces livres que vous m’avez offerts !
    @ Ge Fupai: Merci de ton commentaire
    Je vois de quel ouvrage tu veux parler, même si je n’ai plus le titre en tête
    A L’arbre du voyageur, GongTi XiLu, tu peux le trouver je crois, un copain, maintenant parti à Shanghai, l’avait acheté là-bas
    A bientôt LOL

  4. Merci Charles de nous communiquer des titres de livres aussi passionnants . Je vais essayer aussi de trouver le film « Vivre » j’avais adoré » Heros » du même auteur . On vient de m’offrir un livre super: prix Louis Hachette 2008: « Planete chinoise « de François Hauter, qui nous aide à comprendre la Chine moderne

  5. Merci bcp pour cette petite revue litteraire. Je me suis fait envoyer les livres et j’adore, n’hesite pas a en poster d’autres. De Yu Hua j’ai bien aime aussi Chronicles of a blood merchant et grace a toi j’ai meme decouvert dans la librairie de ma ville My country and my people de Lin Yutang qui est extremement interessant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *