Un nouvel outil de mesure de la qualité de l’air à Shanghai

1211264054_le-bund-the-bund.jpgLa ville de Shanghai, depuis fin novembre 2012, vient de mettre en ligne un nouvel outil d’information de la qualité de l’air.

Est-ce suite aux directions prises lors du dernier Congrès du PCC à Pékin en octobre dernier, qui fait une part belle (enfin !) à l’environnement ? Est-ce une suite du slogan « Better City, Better Life » de l’Expo Universelle ? toujours est-il que c’est une bonne nouvelle !

La qualité de l’air est désormais fournie par un indice AQI (Air Quality Index) qui s’inspire des normes américaines, en lieu et place de l’ancien indice API (Air Pollution Index) utilisé par les agences chinoises jusqu’à présent. Le nouvel indice prend en compte six polluants (au lieu de trois pour l’API), en particulier les PM 2.5 et l’ozone, et affiche une grille de calcul plus stricte que la précédente (i.e. pour une même concentration l’indice de qualité de l’AQI pourra afficher un niveau de qualité inférieur à celui de l’API). D’autres améliorations ont également été apportées par rapport à l’ancien dispositif : la fréquence des relevés a augmenté (avec une mise à jour toutes les heures) et il est désormais possible de suivre pour chaque station (10 au total) le détail des mesures de l’ensemble des polluants.

Source : Consulat de France à Shanghai

Pour voir l’indice de pollution de Shanghai, ainsi que des photos de la ville en temps réel, rendez-vous ici : http://www.semc.gov.cn/aqi/home/English.aspx

002.pngAujourd’hui à 16h00, l’indice est de 77.. bof bof…

10 réflexions au sujet de « Un nouvel outil de mesure de la qualité de l’air à Shanghai »

  1. très sympa, c’est dommage que Pékin n’ait pas un site comme ça.
    Le consulat américain de Shanghai fournit également des données depuis quelques mois. j’avais rajouté ces données sur foggybeijing ici {1}.
    Dans tous les cas, la pollution à Shanghai est beaucoup plus basse qu’à Pékin.

    {1}. http://foggybeijing.com/data/daily/

  2. Vous omettez un point très important: ce débat sur la qualité de l’air fait rage sur Weibo depuis des années et surtout depuis 2011, quand le milliardaire Pan Shiyi s’est emparé du sujet en publiant quotidiennement sur son blog les données de l’ambassade Américaine à Pékin, très différentes et beaucoup plus alarmistes que celles du gouvernement. Dans ce contexte, je vois mal l’intérêt / l’impact de cet outil.

  3. @ Michael : oui dommage pour Pékin 😉
    @Monom : hé bien figurez vous que depuis une semaine, tous les matins vers 11h je compare, et Shanghai est plus pollué que Pékin…
    @QYC : cet outil n’existe qu’à Shanghai, et utilise les mêmes données que le consulat, donc Shanghai est moin cacheur que Pékin…

  4. J’étais en visite à Shanghai début octobre 2012, Il est malheureusement facile de constater la pollution de l’air ambiant.
    Pourtant,même en chine cela n’est pas une fatalité. L’introduction de tout les deux roue électrique à déjà un peu amélioré les choses. Il faudrait peut-être d’ailleurs se pencher sur ce phénomène. Il y a quelque années encore (mon précédant séjour en Chine remontait à 6 ans), l’idée de véhicule électrique était encore une pure fiction. Or aujourd’hui on ne voit presque plus un seul deux roue propulsé par essence.

    http://pierrecapoue-chine2012.blogs

    P.Capoue

  5. J’habite Shanghai et je vais souvent à Pékin, je regarde tous les jours (je fais du sport) les deux indicateurs, l’AQI et celui du consulat américain depuis le 25 janvier. L’AQI indique dans 99% des cas une qualité de l’air bien meilleure que celle du consulat. Par exemple, pour aujourd’hui, à 20H, l’AQI indique une qualité très bonne 优 à 45 alors que pour le consulat, la qualité n’est pas bonne du tout, 161…
    A part deux jours, depuis que je regarde, Shanghai avait un air bien meilleur. A l’instant, l’Ambassade US donne 332, c’est terrible, c’est vrai que c’est une soirée de pétards du Nouvel An.

  6. Est-ce que l’air est respirable ? Parce que vu les photos que je trouve sur les blogs, ça m’a l’air assez désagréable et pas souvent ensoleillé à cause de la pollution…

  7. Merci pour toutes ces infos, voici une bonne lecture. J’ai appris différentes choses en vous lisant, merci à vous. Bonne journée à tout le monde ! Fabienne Huillet neonmag.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *