Sur la route des tulou des Hakka

On poursuit notre périple à travers les montagnes verdoyantes de l’arrière-pays de la province du Fujian, pour découvrir de nouveaux Tulou, ces habitations classées au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco en 2008.

Cette fois-ci, nous poussons plus loin, vers des sites non touristiques, mais plus authentiques..

La moto taxi est le meilleur moyen de se promener dans la région…

 

De forme carrée ou ronde, les tulou sont encore au nombre de plusieurs milliers dans toute la Chine

 

Dans les tulou reculés, la vie intérieure existe encore…

 

Vue d’un village de tulou

 

Vue d’un tulou depuis la moto

 

L’entrée d’un tulou

 

Vue de la cour intérieure depuis le 2ème étage d’un tulou

 

Les récoltes des champs sont stockées en commun dans des bâtiments en brique séchée.

 

Les tuiles sont en ardoise

 

 

L’après-midi, les vieux se retrouvent dans l’entrée du tulou

 

Aperçu d’une cuisine dans un tulou

Le panneau d’information générale  du tulou

 

 

 

Un vendeur de tout à l’entrée du tulou, le calendrier suspendu au mur fait sourire..

 

 

Fille au balancier

 

A voir aussi :

3 réflexions au sujet de « Sur la route des tulou des Hakka »

  1. Yelili puis maintenant toi, vous me donnez vraiment envie d’y aller ! Ah la la on a jamais assez de vacances !
    — Woods

  2. 🙂 Nous partons (grands-parents de 78 ans + 2 petites-filles de 18 ans) au Fujian le 2 juillet. Tu parles de tulou NON
    TOURISTIQUES, pourrais tu nous donner des noms et situations ? Et tous les conseils possibles …

  3. Bonjour Pierre !
    Merci de votre commentaire
    Je ne me rappelle plus les noms des Tulous non touristiques, mais rassurez-vous, une fois sur place, vous verrez rapidement lesquels le sont…. donc allez aux autres 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *