JO 2008 à Pékin

Quelques photos une fois encore issues du site du Figaro.fr

Ces pauvres enfants, comme à l’ère soviétique, sont souvent des esclaves du sport, entrainés 20h par jour pour en faire des champions représentatifs de la Chine face au monde..

3 réflexions au sujet de « JO 2008 à Pékin »

  1. C’est vrai qu’il sont « un peu » exploités ces enfants, mais la plupart sort de la campagne et ont une chance de pouvoir faire le bonheur et la fierté de leur famille…

  2. Sur le site de courrier international, vous pouvez trouver actuellement un article sur les futures athlètes chinois. L’auteur parle des problèmes de sur-poids, de la génération enfant unique, et de la dureté de la pratique chinoise. Je ne met pas de lien car il disparaîtra rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *